PARTAGER

Le média 2paclegacy.fr a interviewé Gobi M. Rahimi, réalisateur et proche de Tupac pendant les derniers jours de sa vie en septembre 1996. Au cours de cet échange, Rahimi a révélé qu’il travaillait sur un projet très important : “Un film de long métrage avec le scénario sur les sept derniers jours de sa vie est encore en cours”.



Le film est encore au stade embryonnaire mais si il y a bien un homme capable de relaté les dernier jours de la vie de 2pac, mort le 13 septembre 1996, c’est bien Gobi M. Rahimi. Le londonien a réalisé de nombreux clips avecTupac de son vivant et après sa mort. Surtout, il faisait partie des rares personnes à être présents auprès de Tupac pendant que l’artiste tentait de survivre aux blessure par balles infligées alors qu’il se trouvait dans sa voiture. “Mes six nuits à l’hôpital étaient de loin les nuits les plus effrayantes de ma vie parce que nous avons reçu des menaces de mort, il y avait des informateurs clandestins du FBI qui coopéraient, des flics corrompus, donc chaque fois que nous pensions que quelqu’un allait venir et l’abattre”.



Rahimi prend son temps pour réunir toutes les informations nécessaires à une telle œuvre : “Le documentaire ou le long métrage n’ont pas encore été réalisés, mais je ne sais pas quand la sortie sera faite car nous n’avons pas encore finalisé totalement le projet, mais nous espérons que ceux-ci sortiront à la fin de 2019.”



Plus d’informations seront sûrement données dans le futur, mais une nouvelle vision, donnée par quelqu’un ayant vécu certaines choses de l’intérieur, ne pourra qu’être éclairante sur les derniers jours de la vie de Tupac, où les zones d’ombres sont encore trop nombreuses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here