PARTAGER

Ce mercredi 1er août, Booba et Kaaris se retrouvaient au même endroit et devaient prendre le même avion.

A cette occasion, les deux rappeurs ont réglé leurs comptes en se bagarrant à l’aéroport d’Orly dans un duty free sous les yeux de voyageurs et de leur famille.

Après 48 heures de garde à vue, ils sont passés en comparution immédiate et ont été placés en détention provisoire jusqu’à nouvel ordre sachant que leur procès a été reporté au 6 septembre.

D’ailleurs, l’avocat de l’inerprete 92i Veyron a fait appel. En ce qui concerne son ennemi juré, son défenseur compte préparer sa défense et faire une demande de mise en liberté.

Pour le moment, aucun détail supplémentaire n’a été dévoilé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here