PARTAGER

Kanye West change son nom de scène

Imprévisible, comme souvent, Kanye West a donc doublement surpris son monde ces dernières heures. En marge d’avoir fait l’impasse sur le nouvel album qu’il était sensé publier le samedi 29 septembre (Yandhi, qui devrait selon les rumeurs contenir des featuring de XXXTentacion, 6ix9ine ou encore Ty Dolla $ign), l’artiste a confirmé sur Twitter qu’il souhaitait désormais être appelé Ye. Quelques heures après avoir fait cette annonce, Ye se sera rendu à la célèbre émission Saturday Night Live, diffusée sur NBC. Là-bas, il aura signé plusieurs interventions, dont certaines n’ayant pas manqué de déclencher la polémique. En plus d’avoir interprété son titre I Love It, en featuring avec Lil Pump, se déguisant pour l’occasion en bouteille de Perrier, il a surtout tenu à renouveler son soutien à Donald Trump.





Ye, un nouveau nom et une nouvelle sortie de route
Lors de la même émission, Ye a ainsi interprété le titre Ghost Town, en portant une casquette rouge Make America Great Again, symbole de la campagne présidentielle de Trump. Plus encore : à la fin de Saturday Night Live, il s’est laissé allé à l’une des sorties dont il a le secret. La séquence, si elle a été coupée au montage, a toutefois été capturée par le comédien Chris Rock. Hilare durant la diatribe de Ye, Rock, de par son enregistrement, permet d’entendre la foule dans sa grande majorité huer celui qui se faisait autrefois apeller Kanye West. Morceaux choisis de son discours : «Très souvent, quand je parle avec des blancs, ils me disent : «Comment peux-tu aimer Trump? Il est raciste». Eh bien, je vous le dit : si le racisme me posait problème, il y aurait longtemps que j’aurais quitté l’Amérique».



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here